Espèces et milieux

Le Cuivré des marais

Description

Le Cuivré des marais (Lycaena dispar) est un petit papillon présentant des variations entre les sexes et entre les sous-espèces.

Le mâle présente un dessus de couleur cuivre avec une étroite bordure marron. Les ailes antérieures du dessus de la femelle sont de couleur cuivre avec une large bordure marron et ornées de grosses taches marron formant une ligne. Les ailes postérieures sont marron avec une bande submarginale orange.

Le revers de l’aile antérieur des deux sexes est orange plus ou moins clair suivant les sous-espèces, orné de points noirs cerclés de blanc. L’aile postérieure est grisée à bleutée avec une bande submarginale de points orange pouvant former une bande continue et une ornementation de points noirs cerclés de blanc.

 

Reproduction

Les vols sont observables de mi-mai  à mi-septembre (2 à 3 générations). Les œufs sont pondus isolément ou par 2-4 sur les feuilles, les tiges et les inflorescences vertes ou desséchées d’Oseilles sauvages (Rumex crispus, R. conglomeratus, R. obtusifolius…). L’incubation varie de 5 à 18 jours selon la génération. Lors du stade chenille (juin à avril), les individus se nourrissent du limbe foliaire. Ils hivernent au 2ème ou 3ème stade larvaire dans une feuille desséchée de la plante hôte. La chrysalide donnant le papillon est accroché tête en bas à la base de la végétation.

 

Ecologie

C’est un lépidoptère des marais pouvant s’observer dans les prairies humides et inondables et les marécages en plaine et à basse altitude (400m).

 

Répartition

Son secteur de répartition va du sud-ouest de la France au sud de la Finlande et à la région de l’Amour en passant par l’Europe centrale et la Russie

En France, il est localisé en populations souvent faibles à très faibles. Plus répandu dans certaines régions (Bresse, Quercy). Il est signalé dans l’Ardèche et la Drôme.

 

Protection

Le cuivré des marais est inscrit sur la liste des insectes strictement protégés de l’annexe 2 de la Convention de Berne, sur la liste des insectes strictement protégés de l’annexe II et de l’annexe IV de la Directive Habitats du Conseil de l’Europe.

En France, il est inscrit sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine.

Ce papillon est localement en régression, menacé par l’intensification agricole, les peupleraies et l’aménagement agricole et touristique des vallées (drainage, création d’étangs pour l’irrigation ou les loisirs) qui provoquent la disparition de ses habitats.

 

Source

LAFRANCHIS, T., 2000 – Les papillons de jour de France, Belgique et Luxembourg et leurs Chenilles. Collection Parthénope, éditions Biotope, Mèze (France). 448p.

Site internet :

http://fr.wikipedia.org

Retour à la liste des espèces et milieux
Comité départemental zones humides du Jura
Pôle zones humides
© 2011-2019 Fédération Départementale des Chasseurs du Jura • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales
Accès membres
Identifiant

Mot de passe
Connexion
Ok
1